Site Officiel de Perry Bedden

 

Biographie

 

Perry est né le 1er Octobre 1951 à Londres (Grande Bretagne) d'un père français et d'une mère anglaise. Ils lui ont donné le nom de Pierre Marcelin Bedenes.

Perry Bedden à l'âge 11ans dans La mélodie du Bonheur Il fit ses débuts dans le métier à la suite d'une audition passée à l'âge de 11 ans, à l'insu de ses parents, pour intégrer la troupe de remplacement de la comédie musicale « La Mélodie du Bonheur » (The Sound of Music). Après avoir passé l'audition et obtenu le rôle de Kurt, un producteur inquiet fut averti qu'un jeune garçon de 11 ans était seul en plein Londres, et que ses parents n'étaient même pas au courant que leur fils s'était déplacé jusqu'au centre de Londres pour passer l'audition d'un important spectacle du West End. Après en avoir été avertie, sa mère vint le chercher et fut informée que les producteurs souhaitaient engager son fils. Sa mère fut émerveillée par la nouvelle mais restait à convaincre son père. Finalement, donna son accord.

Le rêve secret que Perry avait depuis sa naissance (et il n'avait que 12 ans à l'époque) de jouer sur scène devint réalité le 1er Octobre 1963. Selon la loi, à l'époque, il fallait avoir 12 ans au minimum pour apparaître sur scène. Pour lui, ce fut le plus bel anniversaire, même si c'était un peu angoissant. Ses cheveux ont été décolorés pour l'occasion puisqu'il était censé être Autrichien. Cela lui donnait un drôle d'air avec ses yeux noirs et ses sourcils bruns mais il semble qu'en 1963 les producteurs pensaient que tous les Autrichiens étaient blonds. Comme il avait grandi, on lui donna le rôle de Friedrich, le plus grand des garçons. « La Mélodie du Bonheur » se jouait au Palace Theatre de Londres, salle où il allait rejouer 9 ans plus tard dans la comédie musicale « Jésus Christ Superstar ». Initialement dans le rôle d'un apôtre, puis dans celui d'un des prêtres. Cette production était mise en scène par Jim Sharman et parmi les comédiens, il y avait un certain Richard O'Brien et une certaine Pamela Obermeyer (qu'il retrouverait dans « The Rocky Horror Picture Show »).

C'est à cette époque que Pierre est devenu Perry. Un jour en 1973, un huissier venu recouvrer des factures impayées sonna à sa porte. Il ne réussit pas à prononcer son nom et demanda à voir Perry Beddeens. Il eut pour toute réponse « il n'y a personne de ce nom ici, désolé ». Déjà avant cet incident, son agent lui avait demandé de changer de nom car dans les directeurs de casting craignaient que Pierre Bedenes ne viennent coiffé d'un béret et avec une baguette sous le bras pour interpréter un personnage typiquement anglais. Alors pour éviter ce genre de confusion, naquit Perry Beden !

A l'époque où il jouait dans « La Mélodie du Bonheur » et qu'il était plutôt bien payé, sa chaperonne du théâtre lui conseilla d'aller prendre des cours de comédie à la Stage School. Ce qu'il fit, ayant les moyens de payer lui-même ces cours. L'école jouait aussi le rôle d'agent et on l'envoya à de nombreuses auditions.

Perry Bedden en Riff en 1982 Après avoir joué dans la production australienne du Rocky Horror Show, où il a interprété Riff Raff pendant 5 ans (devenant le comédien qui a interprété le plus longtemps Riff Raff), il sombra dans une dépression due à la fatigue accumulée lors des tournées et au fait de ne plus être sous le feu des projecteurs. Il se mit alors à souffrir d'un terrible trac et selon ses propos « ça a pris des proportions telles que j'étais terrifié de monter sur scène ». Contre son gré, il du finalement renoncer au monde du spectacle.

De retour à Londres en 1983, il monta avec succès une entreprise de décoration qu'il dirigea jusqu'à l'arrivée d'un terrible fléau, le SIDA. Un ami très proche qui avait tenté de le retrouver les 3 derniers mois de sa vie décéda de cette maladie. Cet événement eu un impact très fort sur Perry et il décida de s'engager comme membre d'une association de lutte contre le SIDA. Perry et il réfléchit à la possibilité d'y travailler à temps complet. Malheureusement, le salaire était trop faible. C'est alors qu'un de ses amis lui proposa d'aller voir une de ses connaissances. C'était un homme qui avait eu une attaque et qui cherchait quelqu'un pour s'occuper de lui à temps complet. Perry accepta cet emploi qu'il occupe aujourd'hui encore, 7 ans plus tard. Selon ses propos, il s'occupe d'un Hollandais très gentil prénommé Jacques.

Il faut ajouter qu'il y a 18 mois, il a commencé à prendre des cours de chant. Preuve que la petite étincelle est encore présente ! Quand son professeur de chant lui a demandé ce qu'il comptait faire de ces cours, Perry répondit qu'il était tout simplement heureux de chanter et qu'il rejoindrait peut-être une chorale. En tout cas, il n'a aucun projet de disque en solo. Il affirme « je suis trop timide pour cela ». Avec son plaisir de chanter, il a trouvé un très bon professeur de chant qui su voir le potentiel vocal réel de Perry et sa juste tonalité. Il dit apprendre beaucoup de ces leçons et a intégré le London Actors Equity Choir, sur les conseils de son professeur. Cette chorale a enregistré un disque qui s' appelle « Eternity » pour une ouvre de bienfaisance et on leur a demandé de chanter au Royal Albert Hall pour une cérémonie à Noël. Perry est très impatient car il vont chanter 3 chansons traditionnelles de Noël : « j'ai l' impression d'être à nouveau cet enfant de 12 ans » Une apparition dans une émission spéciale de Noël sur la chaîne britannique Channel 4 est aussi en discussion. De nombreux projets en perspective.

Perry à Paris en octobre 2004 Il aime beaucoup New York et essaie de voir autant de comédies musicales que son budget le permet (mais à 120 dollars la place !!!) Il affirme ne prendre que les places les plus chères car c'est la meilleure manière d'apprécier un spectacle : « Pourquoi prendre les places du fond ou dans les gradins alors qu'on verra à peine les acteurs ? » Il se dit particulièrement enthousiaste lorsqu'il va voir une comédie musicale et avoue être assez jaloux des acteurs. Comme on dit « il n'y a rien de meilleur que le show business » Et c'est quelque chose qui ne vous lâche jamais.

Dernièrement, Perry a suivi une formation de Réflexologie d'un an et vient d'apprendre qu'il a réussi l'examen. Il est donc titulaire d'un diplôme en Réflexologie et souhaite pouvoir combiner cette activité à toutes les autres. Et pourquoi pas un jour exercer à temps complet ?

Si vous vous demandez ce qu'il va se passer maintenant dans la vie de Perry, revenez consulter cette page très bientôt !

 

Sommaire Suivante

cast@sweet-transvestites.com