The Rocky Horror Picture Show

 

Les références

Dana Andrews said prunes gave him

 

Dana Andrews
1909 - 1992

Acteur américain né à Collins (Mississipi) le ler janvier 1909 dans une famille de pasteur. Études au Sam Houston Collège. Il débute comme comptable puis expert comptable. Parallèlement, il commence une carrière de chanteur. Venu à Los Angeles, il travaille comme pompiste pour payer ses cours d'art dramatique à l'école de Pasadena Playhouse. Après une trentaine de pièces, il tourne un bout d'essai pour Samuel Goldwyn qui lui signe son premier contrat en 1938. Après quelques brèves apparitions dans des westerns de série Z, il débute vraiment dans Le cavalier du désert, aux côtés de Gary Cooper.

Goldwyn n'ayant pas d'emploi pour lui dans l'immédiat le prête à la Fox qui le fait diriger en un an par trois réalisateurs aussi prestigieux que John Ford (La route au tabac), Jean Renoir (L'étang tragique) et Howard Hawks (Boule de feu) ! Au sortir de ce magnifique triplé, Dana Andrews est un acteur dont on parle. Et le choix des œuvres qu'il tourne est tout à son honneur. Ainsi qu'en témoigne encore L'étrange incident, de William Weliman, attachant plaidoyer contre le Iynchage. Mais, comme il le précise lui-même, c'est Laura (1944) d'Otto Preminger qui l'a fait pénétrer dans le rang des stars. Veuf en 1935 d'un premier mariage, il a épousé en 1939 une ancienne actrice, Mary Todd, avec laquelle il a toujours vécu depuis.

En 1952, Face à l'orage clôture le contrat de Dana Andrews pour la M.G.M. Libéré, il se tourne un temps vers le théâtre (il triomphe en 1952 dans le Massachussetts, avec "La Ménagerie de Verre" de Tennessee Williams). Puis tourne un peu au hasard des propositions. La qualité de sa filmographie baisse un peu. Il se distingue cependant dans les deux derniers films américains de Fritz Lang en 1956. Puis, il vient en Angleterre en 1957 pour le film de Jacques Tourneur, Rendez-vous avec la peur. De 1957 à 1965, il apparaît dans un nombre important de dramatiques télévisées aux États-Unis; puis, comme beaucoup de comédiens américains en perte de vitesse, il vient tourner des films en Europe à partir de 1965. Il apparaît ainsi dans quelques bandes allemandes ou italiennes de moindre qualité en regard de sa filmographie antérieure. On a pu l'apercevoir - trop brièvement - dans un rôle de réalisateur mis à l'écart, dans le film remarqué d'Elia Kazan, Le dernier Nabab en 1976.

Dana Andrews est mort le 17 décembre 1992 à Los Alamitos (Californie) des suites d'une pneumonie.

Filmographie

1940
Lucky Cisco Kid
Sailor's Lady
Kit Carson
Le cavalier du désert
1941
La route au tabac
La reine des rebelles
L'étang tragique
Boule de feu
1942
Berlin correspondant
1943
Requins d'acier
L'étrange incident
A l'Étoile du Nord
1944 
Prisonniers de Satan
Le porte-avion X
Un fou s'en va-t-en guerre
Laura
1945
State fair
Crime passionnel
Le commando de la Mort
1946
Le passage du canyon
Les plus belles années de notre vie
1947
Boomerang !
Night song
Femme ou maîtresse
1948
Le rideau de fer
Deep waters
No minor vices
1949
Britannia Mews
La bataille des sables
1950
Tête folle
Mark Dixon détective
La marche à l'enfer
1951

L'équipage fantôme
Les hommes-grenouilles
1952

Face a l'orage
Assignment in Paris
1954
La piste des éléphants
Duel dans la jungle
Trois heures pour tuer

1955
Le fleuve de la dernière chance
Une étrangère dans la ville
1956
Commanche
La cinquième victime
L'invraisemblable vérité
1957
Spring reunion
Rendez-vous avec la peur
1958
À l'heure zéro
The fearmakers
Enchanted island
1959
Pas de lauriers pour les tueurs
1960
The crowded sky 
1961
Madison Avenue
1965
Quand la terre s'entr'ouvrira
Station 3 ultra secret
Première victoire
Brainstorm
Ce cher disparu
Town tamer
La bataille des Ardennes
1966
Berlin, operation laser
Toute la ville est coupable
Super coup de 7 milliards
1967
Hot rods to hell
The frozen dead
1968
Le Cobra
La brigade du Diable
I diamanti che nesso voleva rubare
1972
Nid d'espions à Istamboul
1974
747 en péril
1975
La chevauchée terrible
1976
Le dernier Nabab
1978
Born again
Good guys wear black

 

Précédente Suivante

cast@sweet-transvestites.com