The Rocky Horror Picture Show

 

Les références

Tarantula

 

  (1955) 


Produit par
: Universal Pictures
Réalisateur : Jack Arnold
Scénario : : Jack Arnold , Martin Berkeley, 
Robert M. Fresco (histoire)
Producteur : William Alland

Distribution :

John Agar ................. Doctor Matt Hastings
Mara Corday ................. Stephanie 'Steve' Clayton
Leo G. Carroll ................. Professor Gerald Deemer
Nestor Paiva ................. Sheriff Jack Andrews
Ross Elliott ................. Joe Burch
Edwin Rand ................. Lieutenant John Nolan
Raymond Bailey ................. Dr. Townsend
Hank Patterson ................. Josh
Bert Holland ................. Barney Russell
Steve Darrell ................. Andy Andersen
Clint Eastwood ................. Jet Squadron Leader
etc ...

 

Adaptée d'une série télévisée, Tarantula fait partie de cette vague de films américains des années cinquante inaugurée par "Des monstres attaquent la ville" et qui illustre le thème du gigantisme animal. Jack Arnold, rappelons-le, fut un des spécialistes de films de Science-Fiction et réalisa entre autres "L'étrange créature du lac noir" et "L'homme qui rétrécit".

L'acromégalie dont il est question dans le film est une affection très rare caractérisée par une déformation monstrueuse des os et des extrémités et due à un hyperfonctionnement de l'hypophyse. C'est un mal incurable mais qui se développe durant une très longue période.

L'acromégalie fut plusieurs fois employée dans le cinéma d'horreur: on en trouve mention une première fois dans "Le créateur de monstres" (1944) de Sam Newfield dans lequel le sinistre docteur Markoff inocule le mal à sa femme volage, ainsi que dans "The black sleep" (1956), film inédit en France de Reginald Le Borg.

Il est intéressant de noter que l'acteur Rondo Hatton qui fut durant une quinzaine d'années employé dans le rôle inévitable d'un tueur monstrueux pour des films à petits budgets, était atteint d'acromégalie. Mort en 1946 à l'âge de 52 ans, il s'était acquis l'originale réputation d'être le seul acteur de film d'horreur à tourner sans maquillage!

A la fin du film, l'araignée géante se bat contre l'Air Force, mais la chose la plus mémorable c'est que l'un des pilotes, dont la mission est de détruire le monstre, est joué par Clint Eastwood, jeune débutant alors et dont le nom n'apparaissait même pas au générique ! 

On a retrouvé dans les environs de Desert Rock le cadavre horriblement déformé d'Eric Jacobs, l'assistant du professeur Deemer. Le docteur Matt Hastings diagnostique un cas très rare d'acromégalie. Paul Lund, le second assistant de Deemer, lui aussi malade, attaque le professeur et provoque l'incendie du laboratoire avant de mourir. Deemer explique à Matt Hastings et à Stéphanie Clayton, jeune étudiante venue le seconder, le but de ses recherches: il vient de mettre au point un aliment synthétique d'une grande valeur nutritive. Mais cet aliment à base d'isotopes radioactifs, s'il développe considérablement les espèces animales, provoque l'acromégalie chez l'homme..

Dans la région, on commence à trouver des carcasses d'animaux dont les chairs ont été méthodiquement dévorées, et sur les lieux, de grandes flaques de venin d'insecte. Il s'agit de l'un des animaux du professeur Deemer, une gigantesque tarentule qui s'est évadée lors de l'incendie du laboratoire.

Démesurément grandie, la tarentule écrase la maison du professeur. Elle sera finalement détruite au napalm par quatre avions militaires venus de Phœnix tandis qu'elle approche de Desert Rock.

Précédente Suivante

cast@sweet-transvestites.com